Originaire de Nouvelle-Calédonie, Jennifer Pellagaud obtient aux langues orientales de Paris une licence de japonais, de chinois et un master de commerce international avant de découvrir le chant lyrique et de s'y consacrer définitivement. Elle intègre en Suisse la Haute Ecole de Musique Vaud Valais Fribourg (HEMU) où elle obtient son Master Concert-Interprétation en 2018 dans la classe de Jeannette Fischer.

 

En Suisse, elle fait ses débuts sur scène en tenant le premier rôle d’Annemarie Schwarzenbach dans Le Ruisseau noir, création de Guy-François Leuenberger et Elsa Rooke, sous la direction de Michael Wendeberg à Genève.

 

En soliste, elle se produit dans de nombreuses œuvres sacrées et oratorios avec orchestre : le Pèlerinage à la rose de Schumann, la Messe en ut de Rheinberger, la Cantate du café de Bach, les Vêpres solennelles du dimanche de Mozart, le Miserere de Hasse et Zelenka, Magnificat de J.S. Bach...

 

Elle mène en parallèle une intense activité dans divers ensembles vocaux. Elle chante les chœurs de la Grande messe en ut de Mozart sous la direction de Bertrand de Billy à Lausanne et depuis juillet 2016 elle est membre du chœur de l’opéra de Lausanne. Elle se produit régulièrement avec l’ensemble professionnel Orlando. Enfin, elle co-créé l’ensemble vocal féminin Diaphane, spécialisé dans le répertoire a cappella moderne et contemporain.

 

Pendant ses études, elle bénéficie des conseils de Luisa Castellani, Rachel Bersier, Anthony Di Giantomasso, Martin Katz, John Fiore, Jocelyne Dienst et Thomas Quasthoff. En juillet 2017, elle gagne le prix de la International Saxon Academy of Singers pendant laquelle elle étudie auprès de Regina Werner-Dietrich et Alexander Schmalcz et est sélectionnée pour la masterclasse de l'académie donnée par Christine Schäfer et Eric Schneider.

 

Elle chante Sœur Blanche dans les Dialogues des carmélites de Poulenc et La Voix humaine du même compositeur. Elle est Adina dans l’Elixir d’amour de Donizetti en version concert avec le Bellagio Festival orchestra. Elle incarne Pamina dans La flûte enchantée de Mozart au Lyric Opera Studio de Weimar, puis elle est la Deuxième Dame au Nouvel Opéra de Fribourg (NOF). Elle renouvelle sa coopération avec le NOF en incarnant "Damon" dans Acis et Galatée de G.F. Haendel à l'opéra de Massy.