gallery/page 1
gallery/page 3

Programmes de concert modulables d'une durée d'1h environ

 

Le fantasme de l’Orient

Né en Europe au XVIIIème siècle, l’orientalisme prend sa source dans la fascination exercée par l’empire Ottoman. Le Maghreb, le Moyen-Orient puis l’Extrême-Orient inspirent les milieux artistiques et musicaux. Les compositeurs français, au tournant du XXème siècle, s’illustrent dans cette veine esthétique et s’expriment dans la représentation d’un ailleurs merveilleux ou dans la recherche d’une modernité d’expression.

Ravel, Shéhérazade, "Asie”

Delage, 7 haï-kaï

Debussy, 3 poèmes de Mallarmé

Ravel, Shéhérazade, "La flûte enchantée"

Paladhile, Sonnet chinois

Roussel, Réponse d’une épouse sage, op.35 n°2

Delage, Quatre poèmes hindous

Ravel, Shéhérazade, "L’indifférent"

Le drame ce n’est pas qu’à l’opéra

Le drame se goûte et se savoure sous de multiples formes et notamment dans le lied. Les compositeurs allemands ont su immortaliser en l’espace d’une pièce ou d’un cycle des récits aussi divers par la forme que par le fond : contes  fantastiques, passions amoureuses, fables cruelles… La musique n’a pas de limite et sculpte le texte pour faire surgir, l’espace d’un instant, un théâtre sonore.

Mozart, Das Veilchen

Schumann, Der arme Peter

Schumann, Liederkreis, “Waldesgespräch”

Schubert, Schwestergruss

Wolf, Italienisches Liederbuch, “Ich hab’ in Penna”, “Du denkst mit einem Fädchen mich zu fangen”, “Wie lange schon war immer mein Verlangen”, “Mein Liebster hat zu Tische mich geladen”, “Schweig’ einmal still”, “Verschling’ der Abgrund meines Liebsten Hütte”

Schumann, Marienwürmchen

Schubert, Die Forelle

Wolf, Mausfallensprüchlein

Mahler, Des Knabenwunderhorn, « Lob des hohen Verstandes »

Wolf, Mignon

Wolf, Kennst du das Land

Récital Schubert

Franz Schubert pour tout un concert c’est avoir le privilège de faire résonner des perles musicales dans l’écrin du piano. Les pièces choisies invitent au partage d’une musique intime à la beauté intemporelle et son écoute laisse inlassablement à chacun une impression profonde.

F. Poulenc, La Voix humaine - Extraits

Chant : Jennifer Pellagaud

Piano : Florent Lattuga

X. Montsalvatge, Cinco Canciones Negras, "Canto negro"

Chant : Jennifer Pellagaud

Piano : Florent Lattuga